Showing 1–12 of 34 results

Pour de nombreux chasseurs, militaires ou tireurs sportifs dans le monde entier, l’une des pièces d’équipement les plus importantes (et coûteuses) est un bon fusil. La chasse, pratiquée par temps extrêmement pluvieux ou enneigé, peut vraiment mettre un fusil à l’épreuve. La dernière chose que veuille un chasseur, c’est que le coup ne parte pas au moment opportun. Heureusement, un fusil correctement nettoyé et entretenu fonctionnera de façon fiable pendant de nombreuses années.


 

Comment nettoyer une arme longue



Suivez ces étapes sur la façon de nettoyer un fusil à verrou afin de vous assurer qu'il tire toujours avec la même précision et fonctionne de la façon la plus fiable quand vous en aurez le plus besoin.

Bien que cet article soit axé sur la façon de nettoyer un fusil à verrou, les mêmes étapes de base s'appliquent pour nettoyer à peu près n'importe quelle arme à feu, d’une .223 Remington, d’une 243 Winchester, ou d’une 308 winchester, etc. Les détails varient d'un modèle à l'autre, bien sûr, et une arme à feu semi-automatique nécessitera normalement quelques étapes supplémentaires, mais les bases décrites dans cet article sont un bon point de départ.

Comment nettoyer une carabine à verrou ou un fusil ?


Toutes les armes à feu ont deux ennemis mortels : le sel et l'eau. Avec le temps, ces deux éléments peuvent détruire n'importe quelle arme à feu. Aussi, le but premier du nettoyage de votre fusil devra être d'éliminer le sel et l'eau avant qu'ils risquent d'endommager votre fusil. La saleté, les résidus de poudre et l'encrassage de cuivre/plomb sont également des choses que vous devrez enlever pour préserver son bon fonctionnement et maintenir un niveau élevé de précision.

La première chose dont vous avez besoin pour bien nettoyer un fusil à verrou est un bon kit de nettoyage pour armes. Un kit de nettoyage complet se compose d'une tige de nettoyage et d’écouvillons de différents types (calibre.22, calibre.30, calibre.45, etc…), de jag de nettoyage et de patchs. J’ajoute à cela des chiffons de nettoyage, des crochets, une brosse de nylon et une en cuivre, des solvants nettoyants et des lubrifiants. Peu importe les solvants, lubrifiants et graisses spécifiques que vous utilisez.

Lorsque je nettoie une arme à feu, je porte une paire de gants en vinyle ou en latex bon marché et jetables. Cela me permet de ne pas couvrir mes mains de solvants de nettoyage, qui sont souvent toxiques et semblent impossibles à laver.

Bien sûr, vous pouvez vous procurer des chiffons de fusil en microfibres spécialement conçus à cet effet. Cela fonctionnera parfaitement, mais un vieux tee-shirt fera le même travail presque aussi bien en un clin d'œil.

La première étape dans le nettoyage d'une arme longue (fusil et carabine), est de s'assurer qu'il est déchargé. Cela peut paraître évident, mais c'est une étape qui est souvent négligée et d'innombrables personnes sont tuées chaque année en nettoyant des armes à feu " non chargées ". Tout d'abord, enlevez le chargeur (si le fusil a un chargeur amovible). Ensuite, ouvrez l'action et inspectez la chambre et le chargeur (si le fusil a un chargeur fixe) pour vous assurer que le fusil est bien déchargé.

Enlevez toutes les munitions que vous trouvez dans le chargeur ou dans la chambre et séparez-les physiquement du fusil, jusqu'à ce que vous ayez fini de le nettoyer. Une fois que vous vous êtes assuré que le fusil est déchargé, vérifiez encore une fois. On n'est jamais trop prudent.

Comment nettoyer une carabine à verrou : nettoyage de routine


Pour le nettoyage de routine d'une carabine à verrou, ne démonter l’arme que dans la mesure recommandée par le fabricant, et indiquée dans le manuel du fusil. Pour la plupart des fusils à verrou, cela signifie qu'il faut enlever le verrou et, soit retirer le chargeur, soit ouvrir la plaque de plancher du chargeur. La prochaine étape à effectuer est d'utiliser une brosse de barbier pour enlever toute la poussière et la saleté à l'extérieur du fusil. Une brosse de barbier est vraiment le matériel parfait pour nettoyer tous les coins et recoins d’un fusil, difficiles à atteindre avec un chiffon.

Tout d'abord, vaporisez un peu de solvant dans le fût ou poussez un patch imbibé de solvant à travers le canon (de la chambre à la bouche). Ensuite, laissez le fusil reposer quelques minutes.

Avant d'introduire une tige de nettoyage dans le canon, insérez d'abord un guide d'alésage pour éviter tout dommage accidentel à la gorge.

Pendant que vous laissez le solvant agir dans le canon, vaporisez un peu de nettoyant sur un chiffon et essuyez la culasse. Portez une attention particulière à la face de la culasse et à l'extracteur. Utilisez une brosse à dents pour nettoyer derrière l'extracteur, ainsi que toutes les petites crevasses.

Après avoir nettoyé la surface de la culasse, versez un peu de solvant sur une brosse en bronze de taille appropriée (ne pas tremper la brosse dans le solvant), puis la faire passer 5 à 10 fois dans le canon pour en décoller toutes les traces d'encrassage. Insérez toujours la tige de la culasse à travers le guide d'alésage et faites toujours passer complètement la brosse à travers le canon, jusqu'à ce qu'elle sorte de la bouche avant de la tirer en arrière.

Ensuite, passez quelques patchs à travers le canon pour nettoyer toute la crasse que la brosse a détaché. Poussez toujours les patchs de la chambre vers la bouche et enlevez ceux qui sont sales avant de tirer la tige de nettoyage vers l'intérieur de la chambre. Continuez ainsi jusqu'à ce qu'un patch en ressorte parfaitement propre.

Une fois que vous obtenez un patch propre, trempez-en légèrement un autre dans de l'huile et faites-le passer dans le fût pour protéger celui-ci contre la rouille.

Si vous utilisez un Boresnake de bonne qualité, vous pouvez combiner toutes les étapes énumérées ci-dessus, impliquant des patchs et des brosses en seulement 1 à 2 passes avec un boresnake. L'une ou l'autre de ces manières nettoiera aussi bien le canon du fusil, mais il est beaucoup plus rapide d'utiliser un boresnake.

Une fois que tout est fait, vaporisez un peu de solution de nettoyage sur votre chiffon et nettoyez toutes les parties métalliques du fusil que vous pouvez atteindre. Plus précisément, essayez de nettoyer toutes les parties restantes du fusil, comme le reste de la culasse, les traces de culasse dans l'action, le chargeur ou la plaque élévatrice, ainsi que l'extérieur du canon.

Avant de replacer la culasse, lubrifiez légèrement l'arrière des pattes de verrouillage et de la came d'armement. Ici, je préfère utiliser de la graisse, bien que certaines personnes utilisent de l'huile (chacune fonctionnera correctement dans les conditions appropriées). Quoi qu'il en soit, utilisez-en une très petite quantité. Un tout petit peu d'huile peut aller très loin et un excès de lubrification attirera la saleté, ce qui peut gommer l'action.

Après avoir lubrifié la culasse, remontez le fusil. En outre, assurez-vous qu'il n'y ait pas d'accumulation d'huile ou de graisse qui pourrait obstruer le canon. Lors du prochain tir avec votre arme, toute obstruction dans le canon peut en effet entraîner une situation extrêmement dangereuse.

Veillez à ne pas toucher non plus les parties métalliques du fusil avec votre peau nue. La raison en est que les minuscules quantités de sel naturellement présentes dans le gras de votre peau peuvent endommager le métal sur une période assez longue.

Enfin, lorsque vous rangez votre fusil, conservez-le dans un endroit frais et sec.

Ne rangez pas votre fusil dans un étui en cuir ou en tissu pendant de longues périodes. Ces étuis peuvent retenir l'humidité et faire rouiller le fusil.