Chiappa Little Badger



Test et essai de la carabine Chippa Little Badger

Il n’y a pas longtemps, j’ai écrit un article sur un fusil de survie pliable et l’un des commentateurs a dit quelque chose du genre : “Les opinions sur les armes de survie sont comme des trous du cul. Tout le monde en a au moins une”. Il a poursuivi en expliquant son choix d’un .22 long rifle démontable.

Eh bien, il a raison. Beaucoup de gens prône cette arme à feu étant une bonne arme de survie. Comme pour les armes de poing, tout est une question de besoins et d’opinions personnelles.

Heureusement, nous avons un marché capitaliste diversifié qui répond à ces besoins et opinions. L’une de ces dispositions est la little badger des armes à feu Chiappa.

La little badger Chiappa est un fusil à un coup, pliable et à chargement en cassant le canon, très similaire au système de fusil de chasse. Il ressemble à la création d’un armurier post-apocalyptique. C’est une série de tubes, si vous voulez, avec un marteau, quelques rails et une visée.

Cette petite carabine est un fusil remarquablement simple, léger et qui se plie presque entièrement en deux. Elle ne pèse que 2,9 livres, a un canon de 16,5 pouces de long, une longueur totale de 31 pouces, et ne mesure que 16,5 pouces une fois pliée.

L’arme est conçue pour un seul coup et est disponible en .22WMR , .17HMR et .22LR. Le mien est la variante .22LR.

Le canon de 16,5 pouces et est fileté pour accepter un dispositif de modérateur de son ou un cache flamme. Les filetages sont les très communs 1/2 x 28 pas. La crosse n’offre pas de repose-joue, mais heureusement le .22LR est une cartouche de tir ultra douce.

La crosse contient un support de 12 cartouches, bien que les attachent ne soient pas de véritables boucles et ne s’enroulent pas autour de la douille comme le ferait un support de douille classique. Elles s’ouvrent et se ferment et les munitions risquent de sortir pendant le transport ou les longues marches. Ce n’est pas une méthode très sûre de tenir les munitions. La crosse est également munie d’une plaque de couche en caoutchouc.

Le corps est composé de quatre rails Picatinny extrêmement serrés les uns contre les autres. La meilleure façon d’installer des accessoires tactiques.

Les rails permettront d’installer une lampe de poche ou une optique. Un petit point rouge semble être un complément approprié pour cette arme.

La visée ouverte est de type M1 et réglables. Cependant, ils sont en plastique bon marché et se déforment facilement. Une visée en métal serait bien plus judicieuse pour une arme de survie.

Le judas de la hausse est également vraiment petit. Sur un fusil de taille normale comme un M16A2, ces viseurs super petits fonctionnent bien. Sur une carabine comme celle-ci, avec une longueur de canon courte et pratiquement nulle part où reposer votre visage, ils sont trop petits et difficiles à utiliser. Il est carrément inconfortable de prendre une visée correct.



Ergonomie de la little badger de chez Chiappa

Cela nous amène à l’ergonomie. Cette ergonomie vraiment rustique mais c’est ce que la little badger veut être. C’est une arme légère et facilement déplaçable pour les urgences. Néanmoins, vous, le lecteur, devez être conscient des limites de l’arme.

Vous pouvez ajuster légèrement la crosse en desserrant un boulon dans la crosse et en tirant la crosse légèrement vers l’extérieur. Mais cela ne fait pas une grande différence.

La crosse est également ridiculement petite et courte. Elle comporte une section de rail, cependant, où vous pouvez ajouter une crosse de pistolet de type AR-15. Vous pouvez acheter une crosse tubulaire qui abrite également un kit de nettoyage de poche.

Le marteau est facile à atteindre, texturé et facile à mettre en place. Mais si vous ajoutez une portée variable, vous aurez besoin d’une extension de marteau pour l’armer. Il n’y a pas de sécurité manuelle, mais il y a une position de demi-cock.

Pour ouvrir le canon, il suffit de tirer le levier devant le pontet. Cela vous permet d’ouvrir et de charger l’arme ainsi que de la replier pour faciliter le stockage ou le transport. Il y a un extracteur, mais les douilles doivent être éjectés manuellement.

En termes de précision, la little badger est assez solide pour être un petit chasseur. Vous pouvez faire des écureuils et des lapins. La détente est rigide, mais elle est très courte et il n’y a pratiquement pas de prise.

C’est une meilleure détente que vous ne l’imaginez. Le Little Badger peut être un fusil précis et ma plus grande difficulté a été la crosse et la configuration bizarres, en plus de la visée.

La visée est réglable en dérive et en élévation, mais je suis déjà en buté pour régler le zérotage en dérive et l’élévation se bouge beaucoup trop facilement. Heureusement il y a des numéros pour se rappeler du réglage.

Mais j’ai réussi à atteindre la cible et j’ai produit de jolis petits groupes sur une petite cible en œil de bœuf à 20 mètres. Les canettes de soda sont une cible beaucoup plus amusante cependant.

Revenir à 35 et 50 mètres devient un peu plus difficile avec ce petit pistolet et c’est là qu’un mini point rouge est vraiment utile. Je peux toucher des canettes de soda la plupart du temps, mais à ces distances, avec un fusil, je devrais pouvoir les toucher à chaque fois.

La little badger de chiappa n’est pas un fusil très convivial pour les hommes et elle semble très peu maniable pour quelqu’un de ma taille.

Comme on peut s’y attendre, la little badger a très peu de recul. Le fusil de calibre .22 est l’une des rares cartouches où une crosse métallique est à la fois confortable et adéquate.

Comme vous pouvez l’imaginer, la fiabilité est de premier ordre. Le chien frappe le percuteur et, avec le .22LR et il fonctionne 100% du temps.

Le meilleur, c’est le faible prix de l’arme. J’ai acheté le mien pour 150 euros dans un magasin d’armes local. C’est parfait pour le mettre dans un sac de transport et le laisser là avec quelques centaines de cartouches de calibre 22LR. De cette façon, quoi qu’il arrive, vous avez un fusil.

La little badger serait un excellent fusil pour les jeunes tireurs. C’est un fusil amusant qui a certainement quelques défauts. Mais à ce prix, je ne peux pas être trop contrarié.



Spécifications de la Chiappa Little Badger 

Cal.22 lr
Canon de 47 cm
Crosse squelette avec clips pour 12 cartouches cal.22 lr
Canon fileté pour silencieux 1/2×20
Organes de visée hausse et guidon réglable
Equipée de 4 rails picatinny (21mm) pour fixation de lunette ou point rouge, lampe ou accessoires…. et un 5ème rail pour poignée pistolet.
Longueur totale: 84 cm
Dimension pliée 48×21 cm
Poids:1.4 kg

 

Classement (sur cinq étoiles) :

 

Précision * * * *

Le fusil peut être très précis, mais sa petite taille me rend difficile la position de tir, la position de la joue n’est pas idéal. Les tireurs plus petits peuvent avoir plus de chance que moi.

 

Fiabilité * * * *

Je n’ai jamais eu de problème avec la mise à feu, et en termes de fiabilité de tir, c’est un fusil 5 étoiles.  J’ai enlevé une étoile pour la qualité de type entré de gamme.

 

Ergonomie * * *

La conception légère et transportable est faite pour la survie

 

Ajustement et finition * * *

J’adore l’aspect post-apocalyptique de l’arme. Son esthétique à la Mad Max lui donne un look cool. La finition est généralement bonne, mais ces viseurs en plastique se plient trop facilement.

 

Globalement * * * 

La little badger de Chiappa est un fusil de survie bon marché, à un coup, pliable. Il remplit certainement bien sa mission. Oui, il a quelques défauts dans sa conception, mais il faut s’y attendre avec son prix ultra abordable. Chiappa vend également une variété d’accessoires comme des poignées et un sac de transport.